Formations Professionnelles Diplômantes

Gestionnaire de Paie

Découvrez notre formation diplômante "Gestionnaire de paie"

et obtenez un Titre professionnel du Ministère du Travail

 

 

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTÈRE DU TRAVAIL - NIVEAU III (BAC+2)

 

Titre professionnel de GESTIONNAIRE DE PAIE niveau III (code NSF : 315T) se compose de deux activités types, chaque type comportant les compétences nécessaires à sa réalisation. A cette activité type correspond un Certificat de Compétences Professionnelles.

(Titre crée par arrêté de spécialité du 20 décembre 2005 (JO Modificatif du 11 juillet 2009) Emploi métier de rattachement suivant la nomenclature du ROME : 12141 (technicien(ne) des services administratifs ou 12142 (technicien(ne) des services comptables.

 

Le métier de Gestionnaire de paie

  • Le (la) gestionnaire de paie assure le suivi, le contrôle de fiabilité, l’analyse et le traitement des informations sociales collectées afin de réaliser un traitement fiable de la paie.
  • Il (elle) assure en toute autonomie une veille technique sur les évolutions réglementaires et jurisprudentielles qu’il (elle) analyse et prend en compte en permanence. Il (elle) extrait et prépare les données sociales issues de la production des bulletins de salaires pour les transmettre aux organismes sociaux (télédéclarations) ou au service des ressources humaines (bilan social, tableaux de bord, demandes spécifiques).
  • Le (la) gestionnaire de paie exerce son activité de façon autonome au sein d’un service spécialisé en collaboration avec d’autres professionnels (juristes, informaticiens). Il (elle) assure un rôle d’information et de conseil à l’interne comme à l’externe.
  • Le (la) gestionnaire de paie est en relation avec les services juridique, ressources humaines, comptabilité et les salariés de l’entreprise.
  • Il (elle) traite avec les organismes sociaux (URSSAF, CPAM, caisses de retraite, médecine du travail, inspection du travail) et les sous-traitants (conseils juridiques, experts comptables, sociétés prestataires de services).
  • Le (la) gestionnaire de paie peut exercer dans différents contextes : moyenne ou grande entreprise, société de service de gestion de la paie ou cabinet d’expertise comptable (pôle social). L’emploi s’exerce de façon sédentaire en interne avec des outils informatiques dédiés. La production des bulletins de salaires et des données sociales a un caractère cyclique avec des pics d’activité. Elle est soumise à des contraintes de réalisation dans des délais impartis.
  • L’emploi requiert une capacité à gérer les relations avec le personnel et les tiers. Il exige une grande rigueur et le respect de la confidentialité.

 

 Le diplôme de Gestionnaire de paie

Titre Professionnel de niveau III et/ou Certificats de Compétences Professionnelles (CCP).

Le titre de gestionnaire de paie composé de 2 certificats de compétences professionnelles.

 Ces certificats sont les suivants :

1. Assurer la tenue et le suivi du dossier social de l’entreprise,

2. Assurer la production de la paie et élaborer les données de synthèse.

 

La durée

Formation de niveau III sous 2 formules :

1. En continue (7 mois à temps plein 32h/semaine) :

  • du 14 Septembre 2016 au 24 Mars 2017 (640h au centre de formation + 210h de stage en entreprise)
  • du 08 Décembre 2016 au 16 Juin 2017 (640h au centre de formation + 189h de stage en entreprise)

2. En alternance (10 mois, 2 jours par semaine) :

  • du 08 Septembre 2016 au 16 Juin 2017 (640h au centre de formation en contrat de professionnalisation)

 

Le niveau requis pour devenir Gestionnaire de paie

Etre titulaire d'un Baccalauréat, ou être titulaire d’un titre professionnel de niveau IV, et/ou justifier de 3 années d'expérience professionnelle, ou être de niveau III.

 

L'admission

Dossier de candidature - tests – entretien

 

Les aptitudes professionnelles

Bonnes capacités d'abstraction, esprit rigoureux et méthodique, goût pour les chiffres, facilités dans l'expression orale et écrite.

Capacité à la relation (écoute, diplomatie) et au dialogue et discrétion sont les qualités indispensables à l’exercice de ce métier.

Les contraintes de réalisation dans des délais impartis, l'obligation de maintenir son niveau de connaissances, les relations avec les divers intervenants génèrent un niveau de stress important que vous devrez être capable de gérer.

 

L'organisation de la formation

La formation se compose de 2 modules qualifiants et une période en entreprise. La durée et le contenu de ces parcours peuvent varier en fonction des besoins du bénéficiaire.

Découverte de la formation : accueil, intégration.

 

CCP 1 – Assurer la tenue et le suivi du dossier social de l’entreprise
• Analyser et assurer la gestion des informations liées aux relations de travail,
• Collecter les informations et traiter les événements liés au temps de travail du personnel,
• Assurer les relations avec le personnel et les tiers.

 

CCP 2 : Assurer la production de la paie et élaborer les données de synthèse

• Réaliser et contrôler les bulletins de salaire,
• Etablir et contrôler les données de synthèse à partir de la production des bulletins de salaire

 

Période en entreprise (6 semaines)

Stage de 6 semaines pour le rythme temps plein ou alternance 3 jours/semaine pour le contrat de professionnalisation.

 

Module de synthèse : réaliser une situation professionnelle de synthèse.

 

Modalités d'obtention du titre professionnel

A l’issue d’un parcours de formation correspondant au titre visé, le candidat est évalué par un jury compose de professionnels sur la base des éléments suivants :


· Les résultats aux évaluations réalisées en cours de formation,


· Un Dossier de Synthèse de Pratique Professionnelle (DSPP) qui décrit, par activité type en lien avec le titre visé, sa propre pratique professionnelle valorisant ainsi son expérience et les compétences acquises,


· Une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée appelée « épreuve de synthèse »,


· Un entretien technique avec le jury,


· Un entretien final avec le jury.



Partager sur Facebook